M

IPFS : Un protocole révolutionnaire pour un hébergement P2P, résilient à la censure

Je viens de tomber sur un projet très intéressant : IPFS, The permanent Web

L'ambition de ce projet est de créer un nouveau procotole (comme HTTP) permettant de décentraliser l'hébergement de sites web (ou de n'importe quelle resource statique). Ce protocole se base sur BitTorrent et Git (gestionnaire de version). Chaque resource est identifiée par son hash (une empreinte unique), et les noeuds du réseaux hébergent chacun des copies de certaines resources, de manière décentralisée.

On obtient ainsi une infrastructure résiliente, hébergeant des resources versionnées. Il devient impossible de supprimer un contenu, à moins de faire tomber tous les noeuds qui en contiennent une copie.

C'est une sorte de WikiLeaks géant inattaquable par la censure : Une perspective réjouissante à l'heure où nos gouvernements brandissent la "menace terroriste" pour mettre en place une censure autoritaire, sanspasser par la justice.

Il y a actuallement deux implémentations de ce protocole, en NodeJS et Go

Application démocratique

En découvrant ce projet, j'y vois tout de suite des applications intéressantes pour un outil démocratique : En l'associant à la force du protocole de BitCoin, on pourrait imaginer pouvoir signer et horodater les contenus, pour obtenir ainsi une preuve de publication irrépudiable, gravée à vie dans la blockchain. Nous obtenons alors les bases d'une plateforme de délibération citoyenne (un grand forum), qui ne pourrait souffrir d'aucune censure : Plus besoin de placer sa confiance dans un hébergeur qui devrait répondre aux injonctions de l'état.