M

[49.3] Réveillez vous : La France n'est pas une démocratie

L’élection est une farce : Le peuple français est dirigé par une caste de politiciens illégitimes (19% de popularité avant la "grâce" de Charlie) et n'a plus aucun pouvoir de décision. Ce gouvernement applique impunément une politique néo libérale, désapprouvée par une majorité des français. La politique appliquée est l'exact opposé du programme pour lequel ces crapules ont été élues. Il s'agit réellement d'un hold-up du pouvoir politique.

"ÉLIRE REND IMPUISSANT"

Nous devons cesser de déléguer notre pouvoir à des gens qui le veulent.

« Le pire des maux est que le pouvoir soit occupé par ceux qui l’ont voulu » (Platon).

Démocratie, du grec Demos (peuple) Kratos (pouvoir), signifie littéralement pouvoir du peuple : Nous devons cesser de qualifier de "démocratie" un régime dans lequel le peuple a perdu tout pouvoir politique. Nous devons nous sentir insultés quand des hommes politiques osent qualifier ce système de démocratique. Nous devons nous indigner quand ils abusent des pouvoirs qui leur sont délégués. Nous devons nous souvenir quand ils nous trahissent.

Notre système est une oligarchie (pouvoir du petit nombre) ploutocratique (pouvoir de l'argent).

L'élection n'est pas la démocratie : C'est son contraire. Elle permet aux riches d'acheter le pouvoir politique : par la corruption, le financement des campagnes, le contrôle des médias. Demandez vous quels intérêts des banques et des multi-nationales (Rochtchild, Dassault, Lagardère, Vivendi, Bouygues, ...) ont de détenir des groupes de presse déficitaires (LeFigaro, Le Mode, Libération, ...) et des chaines (TF1, Canal Plus, ...), si ce n'est pour façonner l'opinion publique, et maintenir en place des pantins qui œuvrent dans leurs intérêts, plutôt que dans le notre ?

La seule chose dont nous avons réellement besoin est une vraie démocratie : nous devons foutre dehors toute cette caste politicienne crapuleuse et récupérer le pouvoir politique. Quand nous aurons récupéré les clefs de la nation, le reste suivra.

Pour cela, il nous faut une nouvelle constitution écrite par le peuple, qui mette en place des contres-pouvoirs (assemblées de citoyens tirés au sort, référendum d’initiative populaire, comme en Suisse et en Californie, ...). Nous devons inventer une nouvelle politique sans partis et dépasser l'élection (par la démocratie directe, le tirage au sort, le référundum, etc)

Je vous invite à passer le mot autour de vous, à diffuser le virus démocratique. Renseignez vous sur le net, rejoignez des mouvements existants : il y a urgence.

Sites

Mouvements

  • Gentils Virus : Mouvement démocratique, viralisation de ces idées
  • Article 3 : Militants pour le Référendum d'initiative citoyenne
  • M1D : Mouvement pour une Première Démocratie

Infographie

Elections : la machine a crapules

Vidéos